Flore Vesco


Auteure jeunesse pas complètement adulte



Gustave Eiffel et les âmes de fer s'inspire d'un courant littéraire, le merveilleux scientifique. Il s'agit de récits publiés au début du XXe siècle. Ceux-ci qui partent d'un cadre rationnel, et modifient ou inventent une loi biologique, chimique ou physique, qui sera le point de départ d'aventures extraordinaires.

Voici quelques thèmes du merveilleux scientifiques qui ont inspiré Gustave Eiffel et les âmes de fer, tirés de l'exposition sur le merveilleux scientifique à la BNF (avril à août 2019) :



Ce que nous réserve l'électricité, Le Petit Inventeur, 1929



Alex Pasquier, Le Secret de ne jamais mourir, illustration de Cuyck, "Le Roman scientifique", Paris et Bruxelle: Polmoss, s. d. (1913)



Pour en savoir plus sur l'exposition à la BNF, cliquer ici

Revenir en haut de la page